Le vivre-ensemble planétaire est un projet avorté, un rêve inachevé, une réalité brisée dès son éclosion même, à partir du moment où les instances internationales n’intègrent pas le principe de l’élargissement de la représentation de l’ensemble des pays de la planète, notamment ceux du Sud.

Le projet social du Mouvement d'Action Panafricain se veut humaniste et consiste à organiser la société autour du développement humain et du respect d’autrui.